Ventouse en toiture ou en façade ?

L’expression « chaudière à ventouse » est souvent comprise comme étant un type de chaudière à part entière. La ventouse est en fait un élément d’une chaudière qui permet la ventilation de l’installation de chauffage.

Vous avez prévu de changer de chaudière prochainement ? Avez-vous pensé à tous les postes où il est simple de faire des économies d’énergie ? Faites un bilan gratuit !

La ventouse permet une circulation de l’air grâce à deux conduits. L’un extrait les fumées de la chaudière et le second permet l’entrée d’air.

Le renouvellement permanent de l’air est gage d’une bonne ventilation. Un dysfonctionnement de la ventilation pourrait entraîner le risque d’intoxication au monoxyde de carbone. Les ventouses sont indifféremment utilisées pour des chaudières à gaz, fioul ou autre combustible.

Mise en place de la ventouse

La ventouse sert donc à l’extraction des fumées de combustion et à l’apport d’air dans la chaudière. Cette dernière peut être posée en façade ou bien en toiture, selon l’emplacement de la chaudière.

Quelques règles sont à respecter afin de poser conformément la ventouse :

-En toiture la ventouse doit être posée :

  • A 40 cm (minimum) de toute ouverture (fenêtre de toit, tropézienne, chien-assis…)
  • A 60 cm (minimum) de tout système d’aération

-En façade la ventouse doit être posée :

  • Avec une protection mécanique si elle est située à moins d’1.80 mètre du sol
  • A 15 cm (minimum) d’un mur à 90° sans ouverture
  • A 2 mètres (minimum) d’une plantation (prendre garde à l’évolution de la végétation)
  • A 10 cm (minimum) d’une gouttière verticale

En revanche elle ne peut pas être posée sous un balcon ou un surplomb de 2 mètres ou plus.

Le perçage du mur pour opérer la pose de la ventouse doit  être fait de manière à minimiser l’effet de pont thermique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *