Choisir sa chaudière et son réseau de radiateur

Le chauffage central est le réseau de chauffage qui part d’une chaudière et qui alimente les radiateurs d’une ou plusieurs habitations. Le terme est souvent employé en collectivité lorsque l’installation dessert différents appartements par exemple mais il peut aussi être utilisé dans le cadre d’une maison individuelle.

Chaudière et chauffage central mal entretenus peuvent être la source d’une surconsommation d’énergie. En est-il de même chez vous ? Faites un point sur vos consommations d’énergie, c’est gratuit !


De la cuisine à la salle de bain, le chauffage central permet d’apporter en tous points d’une habitation le confort d’une chaleur bien répartie. Chaque radiateur qui sera raccordé profitera du fonctionnement de ce dernier. La chaudière qui fournit la chaleur peut fonctionner grâce au gaz, au bois, au fioul, au charbon ou encore à la géothermie (chaleur accumulée par le sol). Quelle que soit l’énergie exploitée elle permet de chauffer un fluide caloporteur, généralement de l’eau, qui grâce à une pompe circule dans tout le réseau de chauffage central.

Conseils pour un chauffage central performant

Le choix de l’énergie qui alimentera le chauffage central d’une habitation ou d’un lot d’habitation n’est pas anodin. Il doit se faire selon plusieurs critères. Le coût de l’installation, le coût de l’énergie employée, l’impact sur l’environnement, la fréquence et le coût de l’entretien et enfin la place disponible pour l’installation et éventuellement le stockage du combustible. En prenant en compte tous ces critères certains modes de chauffage seront éliminés de suite. Par exemple si un raccordement au gaz de ville n’est pas possible, cela imposerait alors la mise en place d’une cuve de gaz ce qui engendrerait un surcoût. Les chaudières collectives au bois existent mais nécessitent un stock et un approvisionnement régulier et somme toute contraignant. Chaque copropriétaire et chaque assemblée réunie en syndic devra trouver un accord sur la nature de la chaudière à mettre en place.

Comme toute installation de chauffage, un chauffage central doit être contrôlé une fois par an par un professionnel. Cela garantira le bon fonctionnement du système de chauffage, ainsi que sa pérennité.
Le coût de l’entretien varie en fonction de la nature et de la puissance de l’appareil, pour cette raison il est difficile d’établir un prix moyen.

Robinet thermostatique

Les robinets thermostatiques permettent d’ajuster la puissance du chauffage que l’on souhaite au niveau de chaque radiateur. Ces robinets sont installés à l’arrivée d’eau de chaque radiateur et permettent d’adapter la température de chaque pièce grâce à une sonde intégrée qui est sensible à la température ambiante. C’est pourquoi il est primordial pour un bon fonctionnement de ne jamais suspendre de serviette ou d’habits au robinet thermostatique, cela gène la circulation d’air autour de la sonde.

Radiateur basse température

Un radiateur basse température est un radiateur qui fonctionne avec un fluide caloporteur chauffé à basse température (environ 45-50°c). Technologiquement avancé il permet une meilleure diffusion de la chaleur tout en consommant moins d’énergie. Il est le partenaire idéal d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière basse température par exemple.

Programmateur de chauffage

Un programmateur de chauffage permet de prévoir des aménagements de plages horaires de chauffage. Ceci dans le but de ne pas consommer de chauffage lorsque cela n’est pas nécessaire. Les périodes prévues d’absence du domicile par exemple peuvent être des moments où le programmateur de chauffage rentre en action. Il agit en étant relié à la chaudière ou bien directement aux radiateurs.

Programmateur de chauffage électrique

Le programmateur de chauffage électrique permet de déclencher le système de chauffe uniquement lorsque c’est nécessaire. Il permet également de l’arrêter lorsque son fonctionnement n’est plus utile. Cela permet de réaliser des économies importantes en réduisant les temps de chauffe. C’est un allié important dans la lutte contre le gaspillage des énergies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *