Des économies planifiées

Chauffer un appartement lorsqu’il n’y a personne c’est un peu dommage et peu judicieux en termes d’économies d’énergies. Le remettre en route lorsque l’on rentre dans l’appartement nous ferait vivre une période de chauffe peu confortable. Chauffer autant la nuit que le jour est inutile. La solution à ces problèmes est le programmateur de chauffage.

Simple à installer le programmateur de chauffage vous permet de faire de réelles économies. Il y en a certainement beaucoup d’autres à réaliser. On fait un tour de votre habitation ? C’est rapide et gratuit et cela vous permettra en quelques clics de connaître les points à améliorer de votre habitat.

Le programmateur de chauffage est un boîtier qui permet de gérer la température des pièces de la maison. Grâce à cet appareil, il est possible de sélectionner l’intensité de la chaleur ambiante selon les besoins et la présence des habitants, ainsi que leurs temps d’occupation des lieux, tout en évitant des variations trop fortes. Il peut être relié soit à un chauffage central, à une chaudière, soit à des radiateurs électriques selon l’installation dont dispose le logement.

Le programmateur de chauffage comporte à la fois un thermostat d’ambiance et des fonctions de régulation et de programmation.

Comment ça marche ?

Le lien entre l’appareil et le système de chauffage peut se faire par fil, par courants porteurs ou par liaison radio ou encore par infrarouge. On peut sélectionner de régler la température pour l’ensemble du logement ou préférer séparer les commandes pour des zones différentes.

La programmation peut être effectuée selon les jours de la semaine (on peut choisir de chauffer différemment son logement la semaine ou les week-ends par exemple) ou pour la semaine toute entière. Il est possible également de programmer des températures différentes pour la journée et pour la nuit ou encore de choisir de couper complètement le chauffage à certains moments.

La programmation recommandée est de 19 à 20 degrés pour la journée lorsque les lieux sont occupés, de 16 à 18 degrés la nuit, 22 degrés pour la salle de bains aux moments où elle est utilisée.

Les avantages du programmateur de chauffage

Le grand avantage de cet appareil simple d’utilisation et peu encombrant est de permettre de faire des économies d’énergie. Les gaspillages vont être évités: on peut choisir de mettre moins ou pas du tout de chauffage (ou simplement la fonction hors gel) quand les occupants sont absents, par exemple. Mais la maison reste toujours agréable à vivre lorsque les lieux sont occupés, la température de confort est préservée, les variations brutales sont évitées.

La chaleur est constante, réglée à une température saine et adaptée aux occupants du logement.

Certains systèmes permettent même de communiquer avec l’appareil à distance, par télécommande ou par téléphone, pour pouvoir relancer le système un peu à l’avance lorsque l’on s’est absenté un long moment. Cela permet alors de retrouver sa maison à une température parfaite lors de son retour.

D’une manière générale, l’installation de cet appareil peut onéreux, permet également de faire de grandes économies sur la facture de chauffage.

Programmateur de chauffage connecté par wifi

L’avènement de la domotique rend notre habitation plus connectée et pilotable à distance. Cela apporte confort et permet de réduire les frais relatifs au chauffage notamment. Des programmateurs de chauffage connectés par wifi voient le jour et sont accessibles depuis une application sur smartphone.

Dans la pratique vous pouvez à distance enclencher ou arrêter la mise en chauffe d’un radiateur. Un invité de dernière minute ? Vous pouvez dans l’instant commander le préchauffage de la chambre d’ami afin qu’elle soit accueillante. C’est confortable, sûr et cela vous permettra de consommer l’énergie du chauffage uniquement lorsque vous en aurez besoin.

L’impact écologique

Le chauffage représente en moyenne 65% de la consommation d’énergie des ménages. Baisser le chauffage d’1 degré représente déjà 7% de réduction sur la facture énergétique.

Avec un programmateur de chauffage bien réglé, on peut arriver jusqu’à une baisse de 15%. Cela permet de se faire une idée de l’énergie économisée ainsi et donc de l’impact sur la production si tous les logements sont équipés. Favoriser les économies d’énergie permet également de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

L’installation

Selon le degré de complexité du programmateur, on peut soit l’installer soi-même (certains enseignes de bricolage expliquent comment procéder et fournissent le matériel), soit faire appel à un spécialiste. Il est bien sûr toujours plus recommandé de s’adresser à un professionnel compétent dans son domaine, qui sera à même de conseiller au mieux sur les choix à faire par rapport à son logement et connaîtra les mesures de sécurité à prendre.

Ce spécialiste étudiera avec le client quelles sont les options de programmation les mieux adaptées à son mode de vie. Si l’on achète son programmateur de chauffage chez une entreprise spécialisée, celle-ci peut également en assurer la pose, la maintenance et les dépannages éventuels.

En choisissant un artisan agréé, il est de plus possible de bénéficier d’une prime éco-énergie. Il faut alors faire la demande avant la réalisation des travaux et envoyer le dossier dans les 10 mois qui suivront la fin des aménagements. A la réception des dossiers (attestation de fin de travaux et facture), un « chèque travaux » économies est alors envoyé au propriétaire.

Le coût

Les prix se trouvent dans des fourchettes différentes selon le système choisi. Si le programmateur de chauffage fonctionne à l’aide d’un fil, les prix varient entre 80 et 180 euros environ (sans compter les frais de pose).

En revanche, pour un système par radio ou par infra-rouge, le prix sera entre 160 et 280 euros, toujours sans la pose.

Pour connaître le prix exact de celle-ci, si l’on fait appel à un professionnel, il est nécessaire de demander un devis. On peut aussi effectuer une simulation pour voir quelles seront les économies réelles faites grâce à cette solution et pour évaluer au bout de combien de temps le système sera rentabilisé, et même permettra de faire des gains, grâce aux économies effectuées sur la facture.

Ces appareils sont en fait peu onéreux par rapport aux économies d’énergie qui seront effectuées par la suite. Le seul coût à ajouter ensuite, lors de l’utilisation, est celui de l’alimentation par piles.

L’entretien

Le programmateur de chauffage ne demande pas un entretien particulier, à part d’être dépoussiéré régulièrement. L’alimentation se fait par piles, il faut donc les changer lorsqu’elles sont hors d’usage, et cela très rapidement si l’on ne veut pas risquer de perdre la programmation effectuée. Il faudra faire appel à un dépanneur ou au fournisseur en cas de souci.

Le crédit d’impôt

Depuis 2012, le crédit d’impôt sur l’installation d’un programmateur de chauffage s’élève à 30%. Si le logement est âgé de plus de deux ans, la TVA est de 10% (il s’agit de la TVA appliquée pour les travaux d’économie d’énergie). Il peut également être intéressant de se renseigner auprès de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat) ou des collectivités locales pour savoir si l’on peut bénéficier d’aides ou de subventions et à quelles conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *