Améliorer chauffage et confort de l’habitation

Les robinets thermostatiques permettent l’ajustement judicieux entre la chaleur fournie par le chauffage et la température ambiante de la pièce. Cela permet de réguler le chauffage de manière intelligente, grâce à une sonde thermosensible.

Et chez vous les radiateurs fonctionnent-ils tous à la même puissance, tout le temps ? La pose de robinets thermostatiques permettrait de réduire la consommation d’énergie. Il y a surement d’autres économies à faire chez vous, on fait un point ?

Les robinets thermostatiques sont des outils efficaces à faire installer chez vous par le chauffagiste qui a la charge de l’entretien de votre chauffage central. Cela vous permettra de ne chauffer que lorsque cela est nécessaire et réduira de manière sensible votre consommation d’énergie. Toutes les astuces pour économiser de l’énergie mises bout à bout permettront de réduire de manière importante vos factures énergétiques et votre impact sur l’environnement.

Fonctionnement d’un robinet thermostatique

Un robinet thermostatique comporte une vanne thermostatique. Cet ensemble est équipé d’une sonde thermosensible dont le joint se dilate à la chaleur de l’air ambiant et laisse donc peu passer le fluide caloporteur dans le radiateur et à contrario lorsque la température ambiante se rafraîchit, le joint de la sonde de rétracte et laisse de fait passer le fluide caloporteur pour augmenter le pouvoir chauffant du radiateur.

Un robinet thermostatique est équipé d’une poignée graduée qui permet de quantifier l’apport d’eau chaude dans le radiateur. Généralement graduée de 1 à 5 et comportant une position hors gel.

La graduation correspond aux températures suivantes :

  • 1-2 : de 12 à 16°c
  • 3-4 : de 16 à 24°c
  • 5 : jusqu’à 26°c

 

Conseils pour le bon fonctionnement d’un robinet thermostatique

Un robinet thermostatique doit obligatoirement être positionné de manière horizontale et à 8 cm du radiateur afin que le rayonnement de chaleur de ce dernier ne fausse pas le travail de la sonde thermosensible.

Afin de soulager le mécanisme de la valve thermostatique il est conseillé, en été ou durant les périodes où le chauffage n’est pas nécessaire, d’ouvrir au maximum les robinets afin qu’ils ne se bloquent pas lors du redémarrage de l’installation.

Dans les pièces inoccupées il convient de manipuler les robinets pour les même raisons.

Pour l’entretien et le nettoyage des robinets thermostatiques, il faut les nettoyer avec un chiffon et un détergent doux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *