Le fioul : une énergie de moins en moins gourmande

Les nombreuses améliorations techniques des système de chauffage au fioul permettent une faible émission de gaz à effet de serre et de particules polluantes. Les exigences nationales en termes de pollutions obligent les fabricants à innover constamment pour que leurs produits rentrent dans le cadre des aides gouvernementales.

Les aides du gouvernement vous permettraient peut-être de changer votre installation, faites un bilan de votre chauffage et plus globalement de votre habitation ?

Le fioul est une des énergies de chauffage les plus utilisées en France juste derrière le gaz.

Seules les chaudières à condensation sont aidées par des crédits d’impôts. Les chaudières fioul basses températures ne sont plus comprises dans les critères des aides nationales. Les exigences en termes d’émission de pollutions sont drastiques et seules les chaudières les moins polluantes sont acceptées dans le cadre du crédit d’impôt.

Chaudière fioul

Les chaudières au fioul sont encore très présentes dans les logements actuels français. Leur image est souvent vétuste et polluante mais les performances des nouvelles chaudières à condensation au fioul ont permis de nettes améliorations en termes de pollution et de consommation de fioul.

Les chaudières actuelles à condensation émettent 90% de polluants en moins qu’il y a 30 ans ! (Source Total)

Le chauffage au fioul permet d’alimenter un réseau de chauffage et de produire une eau chaude sanitaire en étant très compétitif en termes de prix et de rendement.

Le prix d’un chauffage au fioul : entretien, pose et combustible

Le chauffage est un poste de dépense important et les frais d’entretien et d’approvisionnement sont à regarder de près. Il peut être très avantageux de faire jouer la concurrence quant au fournisseur de fioul. Les tarifs du fioul au litre peuvent varier sensiblement, mais une fois rapporté à une livraison de 1000 ou de 2000 l cela peut devenir un écart assez conséquent.

L’installation d’une chaudière fioul à condensation coûte en moyenne autour de 8000€, à cela il faut ajouter éventuellement le réseau de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire.

Quant à l’entretien annuel il faut compter autour de 150€ auxquels il faut rajouter près de 60€ en moyenne pour le ramonage du conduit de cheminée (selon la longueur à entretenir).

La totalité de ces frais est à prendre en compte lorsque l’on doit changer une chaudière afin de savoir combien le système de chauffage au fioul va nous coûter sur une année complète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *