Pompe à chaleur pour profiter de l’air ambiant

L’aérothermie est le terme générique qui définit le fait de prélever les calories de l’air ambiant, de les concentrer et de les compresser afin qu’elles puissent produire plus de chaleur.

Avez-vous déjà pensé à utiliser la chaleur de l’air extérieur pour chauffer votre intérieur ? C’est une source réelle d’économies, il en existe surement d’autres chez vous, on vous aide à faire un point ?

L’aérothermie est exploitée grâce à une pompe à chaleur qui capte l’énergie de quelques degrés de la température extérieure grâce à un fluide frigorigène qui fait office de « transporteur ». Ce procédé utilise donc une source d’énergie permanente et gratuite.

Elle consomme de l’électricité pour faire fonctionner le système mais le bénéfice de ces installations l’emporte sur le coût en électricité qu’il engendre.

En effet, le coefficient de performance, appelé COP, permet de générer plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Aérothermie réversible

Il est possible d’inverser le sens de capture des calories. En hiver les calories de l’air extérieur sont captées pour être concentrées et augmentées via un compresseur et être distribuées dans l’habitation.

En été le système peut s’inverser et ce sont les calories de l’air intérieur qui sont captées par un fluide frigorigène, expulsées en dehors de l’habitation et ainsi rafraîchir les pièces dans lesquelles les appareils sont installés.

Si l’écart de température augmente entre la température extérieure et la température voulue à l’intérieur le COP va diminuer et le système va être moins performant, mais toujours rentable.

C’est pour ces raisons de variation de COP que les systèmes de pompe à chaleur exploitant l’aérothermie sont particulièrement plébiscités dans les régions où les hivers ne sont pas trop rigoureux.

Ils permettent ainsi de générer une température constante tout au long de l’année dans l’habitation.

Toutefois il est conseillé de ne pas dépasser un écart de 7°c entre la température extérieure et la température intérieure et ce pour que la transition ne soit pas trop difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *