Une protection performante

Les performances des fenêtres à triple vitrage sont de plus en plus plébiscitées, néanmoins ce dernier ne correspond pas forcément à tous les cas de figures.
En effet les performances sont plus hautes mais il faut s’assurer que le cadre de la maison dans laquelle ces fenêtres s’inscrivent soit lui aussi particulièrement performant. Afin de vous en assurer nous vous conseillons de faire réaliser plusieurs devis fenêtre auprès des artisans les plus réputés autour de chez vous.

Peut-être est-ce une solution envisageable chez vous ? Y avez-vous déjà pensé ?

Le triple vitrage est très fortement recommandé dans une habitation qui répond aux exigences de maison passive, les maisons à basse consommation, ou encore les maisons écologiques.

Il faut donc que l’intégralité de la maison soit parfaitement bien isolée pour qu’un triple vitrage puisse développer toutes ses capacités thermiques.

L’une des caractéristique du triple vitrage est qu’il offre une double barrière (par les lames d’air) pour empêche le froid d’entrer et la chaleur de sortir. Il permet de faire pénétrer dans le logement la chaleur induite par le rayonnement du soleil.

Pour cette dernière raison il est préconisé d’installer des fenêtres à triple vitrage dans des zones où le soleil est peu présent.

Il pourrait en effet, se produire un effet non attendu qui est celui de faire rentrer trop de soleil (et de chaleur) et ainsi chauffer un bâtiment en période estivale que l’on souhaiterait conserver frais.

Le triple vitrage se révèle donc particulièrement efficace pour peu qu’il soit installé dans un logement déjà très bien isolé et situé dans une zone géographique peu ensoleillée. Lorsque ces conditions sont réunies alors le triple vitrage est un atout majeur pour les économies d’énergies d’un logement.

A savoir sur le triple vitrage

Le triple vitrage peut se révéler particulièrement performant on l’a vu précédemment lorsque ce dernier est idéalement installé. Mais sa composition entraine également une moindre pénétration de la lumière. En effet, les rayons sont freinés par la triple couche de vitrage. Il faudra peut-être repenser les éclairages des pièces concernées, soit en augmentant la puissance des ampoules soit en choisissant un nouveau type d’éclairage économique.

Il existe néanmoins des traitements spécifiques pour optimiser la pénétration de la lumière et ce même en présence de triple vitrage.

Saint-Gobain, professionnel reconnu du secteur a développé une pulvérisation de métaux nobles qui vise à limiter la sortie de la chaleur et permet une rentrée maximum de la lumière. Ce verre alors traité s’appelle le Planitherm Lux.
L’un des autres désagréments du triple vitrage est son poids. En effet, si le double vitrage atteint près de 20 kg par m², pour le triple vitrage c’est près de 30kg par m² ! Il sera primordial de changer le cadre des fenêtres et les charnières car il en faut des adaptés pour supporter une telle charge.

Il est un point important également, et auquel il convient de vous préparer : c’est le prix ! Malgré les nombreux progrès et efforts sur les prix que concèdent les fabricants il faut s’attendre à une hausse de près de 80% par rapport à un double vitrage performant. Ce coût doit donc être mis en parallèle avec les autres composantes de l’isolation d’une maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *