L’isolation simple et efficace

La laine de verre est l’un des matériaux les plus utilisés en France dans les chantiers d’isolation (en neuf comme en rénovation).

Il convient de dépoussiérer l’image de la laine de verre qui était il y a peu de temps encore particulièrement volatile et irritante mais beaucoup d’efforts ont été entrepris dans le domaine de la production de cet isolant. Il convient toutefois de s’équiper de protections pour installer ce matériau. Même si une amélioration notable est à noter il peut rester quelques gênes ressenties lors de leurs manipulations. Il convient donc de porter un masque, des habits longs (pantalon et t-shirt à manches longues). Il est également appréciable d’avoir un endroit où l’on peut facilement se rincer après manipulation de ce matériau.

Pour savoir si c’est l’isolant qu’il vous faut n’hésitez pas à faire un bilan gratuit !

La laine de verre est produite grâce au recyclage du verre qui a été entrepris à grande échelle en France depuis plus de 40 ans maintenant ! Peu de matières premières sont à additionner pour sa fabrication et cela permet un impact environnemental moindre.

Laine de verre : procédé de fabrication

Pour se faire une idée du procédé de fabrication : du verre pilé (appelé calcin) est additionné de sable et d’autres matières naturelles comme le feldspath par exemple. Le tout est broyé, mélangé et fondu. Refroidi et concassé le produit de cette fonte est envoyé dans une soufflerie et il s’opère alors à peu près le même phénomène que dans la fabrication de la barbe à papa. Un souffle chaud effile et fait s’agglomérer une matière première de manière anarchique, plus ou moins dense selon la qualité souhaitée. Par la suite ces fibres sont conditionnées principalement sous forme de rouleaux.

Certaines entreprises françaises ont développé en la matière un savoir-faire centenaire comme par exemple Saint-Gobain.

 

Propriétés de la laine de verre

La laine de verre est par essence très résistante au feu, elle ne s’embrase pas et est classée en catégorie A1 pour la résistance au feu (la meilleure catégorie). En cas d’incendie la laine de verre peut résister près de 6h. On peut donc y voir un atout majeur dans le ralentissement d’une propagation d’incendie.

La laine de verre ne fournit aucune nourriture à des nuisibles, ce n’est mangé par aucun insecte et aucune espèce ne trouve d’intérêt à s’y établir.

Sa capacité d’isolation réside dans la capture d’air qu’elle opère entre ses fibres.

L’emprisonnement de cet air et son stockage sont la garantie d’une bonne isolation thermique de votre maison. Il convient donc pour que les performances soient atteintes que l’air soit bien enfermé par exemple entre un mur et du placo-plâtre, ou un plafond et un faux-plafond. Des rouleaux de laine déroulés à même le sol d’un grenier qui est directement sous la toiture sera exposé à un passage d’air permanent et ne remplira pas pleinement son rôle d’isolant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *